Retour

  • S2- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural - L’architecture et ses éléments

Projet 2 (dont Semaine intensive)

Groupe 10 - Edouard Gardebois / Jérémie Noizette

Responsable(s) : Edouard Gardebois

Enseignant(s) : Jeremie Noizette

  • Année : 1
  • Semestre : 2
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES CORRESPONDANT AUX INTITULÉS DU PROGRAMME DE L’ÉCOLE

 

Dimensionner - Assembler - Contenir - Franchir - Parcourir

 

1 Apprendre à dimensionner avec la course du soleil,

2 Apprendre à dimensionner et à assembler la matière,

3 Apprendre à assembler des espaces tant intérieurs qu’extérieurs pour les faire paraître plus

grands,

4 Apprendre à dimensionner des espaces minimaux ou confortables, capables de contenir le mobilier

correspondant aux usages attendus, sans générer le moindre espace ostentatoire ou résiduel,

5 Apprendre à concevoir des parcours dans 3 espaces radicalement complémentaires, liés par des

relations privilégiées et des transitions hiérarchisées.

 

 

OBJECTIFS PRINCIPAUX CORRESPONDANT À NOS OUTILS PÉDAGOGIQUES

 

Les exercices de projets permettent de :

1 S’initier à expérimenter et manipuler avec systématisme pour,

2 Faire émerger des convictions, dégager des règles, commencer à théoriser pour,

3 Mettre en pratique des notions théoriques dans le projet,

4 Favoriser la réflexion personnelle par la mise en oeuvre de contraintes pédagogiques qui ne

permettent pas de reproduire telles quelles des solutions existantes,

5 Favoriser l’approfondissement des connaissances par la recherche systématique de conception

d'espaces ou de transitions ou de... radicalement complémentaire. On ne connaît bien une notion que

lorsque l’on connaît bien son contraire et le contraire est généralement ce qui est le plus

radicalement complémentaire.

 

Les prestations graphiques demandées permettent de :

6 Développer la vision de l’espace. L'étudiant doit, à partir de documents en projection

orthogonale, imaginer la volumétrie correspondante et doit devant toute réalité ou sa

représentation, pouvoir penser en projection orthogonale.

7 Apprendre à voir les relations que l’architecture entretient avec son contexte architectural,

urbain, paysager et climatique,

8 Apprendre à maîtriser les codes graphiques de représentation de l’architecture.

 

Les corrections collectives et participatives permettent de :

9 Développer la capacité de concentration, la curiosité, le sens critique et la prise de position

argumentée,

10 Démultiplier les expériences du projet.

Contenu

Nos exercices de projet introduisent des contraintes comparables à celles que se donnait Georges

Perec et font l’objet d’un travail d’expérimentation méthodique en vue de déterminer les

combinatoires les plus représentatives.

Ils sont accompagnés de cours et de TD préparés par l’équipe enseignante et complétés par des

recherches et des fiches de lecture réalisées par les étudiants.

 

Exercice de projet 1 de la semaine intensive :

Manipulation expérimentation pour concevoir et qualifier un espace par la prise en compte de la

course du soleil.

Comment qualifier différemment un espace par la modification des dimensions, proportions,

implantations et orientations de son unique baie ?

Comment, quelle que soit l’orientation et sans réduire les vues sur le paysage, supprimer les

apports solaires du matin, du midi et du soir aux solstices et à l’équinoxe, par l'implantation et

le dimensionnement particulièrement optimisés d'une unique paroi ?

Comment, quelle que soit l’orientation, favoriser la luminosité de n’importe quelle paroi d’un

espace par l’apport d’une unique paroi dont le dimensionnement et l'implantation seront

particulièrement optimisés?

 

Exercice de projet 2 :

Manipulation expérimentation pour concevoir et qualifier un espace par la prise en compte de la

matérialité.

Comment qualifier différemment un espace par la répartition ou de la concentration des divers

éléments du système structurel ?

Comment assembler des madriers, des bastaings, des chevrons, des planches, des panneaux de

contreplaqué, une fenêtre et une porte pour réaliser une cabane avec un étage couvert par un toit ?

Comment concevoir le système structurel d'une cabane pour réaliser des porte à faux dans le sens de

la travée et dans le sens de la portée ?

 

Exercice de projet 3 :

Manipulation expérimentation pour concevoir des espaces qui paraissent plus grands que la somme de

leurs mètres carrés.

Comment qualifier différemment des espaces mitoyens par la mutualisation d’une paroi commune ? Selon

la paroi retenue, l'impression de largeur, de profondeur ou de hauteur doit être amplifiée.

Comment organiser les parois et les points durs pour mutualiser plus ou moins temporairement des

espaces ?

Comment éviter de produire des espaces ostentatoires ou des espaces résiduels ?

 

Exercice de projet 4 : Sujet commun à l’ensemble des étudiants du semestre 2

Comment articuler les espaces de l’intimité et les espaces de la sociabilité, les pièces principales

et les pièces secondaires, les espaces intérieurs et les espaces extérieurs, l'espace privé et

l’espace public ?

Comment articuler entre eux tous ces espaces et pièces ?

Comment hiérarchiser tout cela pour générer des parcours variés et répondre aux attentes légitimes

tant psychologiques que physiologiques des usagers à venir?

Les exercices de projet 1, 2, 3 devront être mis en application.

Travaux

Toutes les prestations seront réalisées à la main et de préférence au crayon.

Tous les documents orthographiques demandés seront complétés par des documents perspectifs et tous

les croquis perspectifs demandés seront complétés par des coupes de principe.

A chaque échelle de rendu (du 1/200 au 1/20), les plans coupes et façades respecteront

scrupuleusement les codes graphiques et seront impérativement associés par des traits de rappels

discrets.

 

A chaque séance de travail, l’étudiant devra avoir écrit sur ses planches un titre qui exprime

l’originalité de son projet ainsi que ses intentions architecturales principales.

 

Lors des corrections, à partir de l’analyse collective des différentes réponses apportées à chacune

des problématiques de l’exercice, les étudiants devront dégager des principes qui devront être pris

en compte la semaine suivante.

 

Trois fiches de lectures en relation avec les thèmes abordés seront demandées.

Bibliographie

LE CORBUSIER, Une petite maison, FLC/ADAGP, 1954

Pierre RIBOULET, Naissance d’un hopital, Editions de l'Imprimeur, 1994

Jean TARICAT, Jacques ZIEGLER, Histoires d’architecture, éd. Parenthèses, 2003.

Julius SHULMAN, Elizabeth A. T. SMITH, Peter GÖSSEL, Case Studies Houses, Taschen, 2002

 

Eugène Emmanuel VIOLLET LE DUC, Histoire d’une maison, Edition Hetzel ou Mardaga ou sur gallica,

1873

Eugène Emmanuel VIOLLET LE DUC, Histoire de l’habitation humaine, Edition Hetzel ou Mardaga ou sur

gallica, 1875

Eugène Emmanuel VIOLLET LE DUC, Histoire d’un dessinateur, Edition Hetzel ou Mardaga ou sur gallica,

1879

 

Gordon CULLEN, The concise townscape, Architectural Press,

Camillo SITTE, L’art de bâtir les villes, Éditions du Seuil, Collection Points Essais ou sur

gallica,1996

 

Julien GUADET, Éléments et Théorie de l'architecture, librairie de la construction moderne, ou sur

gallica, 1909

Steen Eiler RASMUSSEN, Découvrir l'architecture, éditions du Linteau, 2002 (Experiencing

architecture, 1ère édition, 1959)

Pierre VON MEISS, De la forme au lieu – une introduction à l’étude de l’architecture, Presses

Polytechniques Romandes, 1986.

Patrick MESTELAN, L’ordre et la règle, Vers une théorie du projet d'architecture, Presses

Polytechniques Romandes, 2005.

Francis D.K.CHING, Architecture : form, space, order, L.E.P. ed., 1979, New-York

Informations annexes

• A dessiné les plans, coupes, élévations et perspectives avec cohérence tout en respectant les

codes graphiques;

• A modifié la nature d'un espace par la modification de l'implantation et de la géométrie d'une

fenêtre;

• A modifié la nature d'un espace par la mutualisation d'une paroi commune à un espace mitoyen;

• Distingue la valeur d'usage d'un espace à partir des notions de minimal, confortable, ostentatoire

et résiduel;

• Peut concevoir un espace radicalement complémentaire à un autre;

• A conçu une cabane en bois avec des matériaux standardisés;

• Ecoute les commentaires formulés et développe un esprit critique par rapport à son propre travail;