Retour

  • S2- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural - L’architecture et ses éléments

Projet 2 (dont Semaine intensive)

Groupe 04 - Jean-François Monnier et Christine Desert

Responsable(s) : Jean-François Monnier

Enseignant(s) : Christine Désert

  • Année : 1
  • Semestre : 2
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Dans le cadre des exercices du premier semestre, les étudiants ont produit une série de 4 analyses

portant sur des échelles et des problématiques différentes, leur donnant ainsi conscience de la

complexité des contextes, quelle que soit leur échelle (dimension)

Découverte expérimentale de l’architecture: regard, constat et analyse des usages, séquences des

pièces et des espaces décomposition des éléments d’un programme, dimensionnement , identification

des unités constitutives d’un projet, hiérarchisation ,choix , manipulations, transformations et

propositions d’ assemblages.

Sensibilisation à la relation avec l’échelle du corps humain , avec les sensations , les ambiances ,

la lumière ,les matières .

Acquisition progressive des outils nécessaires :

- à l'apprentissage du processus de fabrication par l’articulation , du projet architectural dans la

complexité de ses dimensions spatiales, expérimentales et intellectuelles.

- à l’analyse et à la proposition visuelle : le croquis, le dessin perspectif et axonométrique , la

couleur, la maquette.

- à la manipulation des volumes, formes, textures

- à l’acquisition des codes de dessin architectonique: le plan, les coupes et élévations.

 

la méthode de travail

Mise en situation progressive par des exercices à durée variable :

Courts (1 journée) permettant de maîtriser le séquençage du travail,

Moyens (1 semaine) pour un travail d’analyse et de reconstitution .Travail de synthèse et de

recherche sur un thème

Longs (2 à 3 semaines) autorisant un développement technique simple (assemblages, matériaux,

ambiances,insertions , etc)

Travail en équipes ( analyses , relevés, bibliographie, maquette générale etc….) , individuel (

choix,à travers deux ou trois propositions graphiques , maquette etc…. )

Codification et représentation du projet architectural :

• Cartographie référentielle : site, morphologie naturelle, morphologie artificielle, temporalité ;

• Cartographie analytique : schéma d’organisation du site (parcellaire), organisation de l’édifice

(mesures, figures géométriques), programmatique (figures associées aux fonctions symboliques et

d’usages), architectonique (composants structurels et de remplissage, composants technologiques

d’usage et de commodité)

• Cartographie structurale de conception

Représentation conventionnelle du projet architectural

Contenu

les contenus et les sujets

Ils sont communs avec les groupes 2 à 7 (cf fiches correspondantes).

Les sujets permettent d’aborder :

Les éléments de la limite : le point, la ligne, le plan, le volume, manipulations graphiques et

maquettes volumétriques

Les éléments fonctionnels , les relations entre les espaces , les interfaces , les spécificités de

chaque affectation et sa relation à d’autres espaces . Espaces servants , espaces servis . Gestion

et stratégie des espaces .

Les éléments qui ouvrent et lient l’espace : baies, ouvertures, circulations,…

L’ergonomie, le module

Les flux spatiaux

L’implantation dans un environnement identifié .

L’équilibre des forces dans un bâtiment

Les petites structures urbaines et architecturales

A travers 4 exercices nous irons à la découverte expérimentale du projet architectural, en abordant

les éléments d’architecture et en ciblant une problématique précise pour chaque exercice.

 

L’objectif pédagogique de ces exercices a comme finalité de faire comprendre à l’étudiant comment

s’opère l’articulation entre 1 / l’analyse d’un contexte (le repérage et la définition des

différents facteurs déterminant la morphologie d’un artefact, site ou édifice ; la définition des

différents facteurs constituant un programme qualitatif et quantitatif) et 2 / la conception d’un

nouveau dispositif architectural/architectonique.

 

0) Intensif : work shop à définir (Proposition en vue expo-débat trio : réalisation d’un A0

récapitulant les travaux du S1)

durée : 1 semaine, du lundi 1er mars au vendredi 05 mars 2012 - (jury à préciser vendredi 5 PM ou

mercredi 10 AM)

objecifs principaux : dimensionner/assembler – approches pluridisciplinaires

type d’exercice : composition, fabrication, maquette

 

1) Un espace d’intimité : une chambre, salle de bain, rangement, solarium

durée : 4 semaines, du mercredi 10 mars au mardi 16 avril 2012

objecifs principaux : Relations spatiales dans les fonctions d’usage de villégiature

type d’exercice : analyse contextuelle, projet

apports complémentaires : lecture : NORBERG-SCHULZ, C., Génius Loci, Dessart et Mardaga, Bruxelles,

1981

 

2) Un espace social familiale : un séjour, une salle à manger, une cuisine

durée : 4 semaines, du mercredi 07 avril au mardi 11 mai 2012

objecifs principaux : Relations spatiales dans les fonctions d’usage de la vie quotidienne

type d’exercice : analyse contextuelle, projet

apports complémentaires, lecture : VON MEISS, P., De la forme au lieu – une introduction à l’étude

de l’architecture, Presses Polytechniques Romandes, 1986.

 

3) Habiter et travailler à Paris : (site à proposer)

durée : 6 semaines, du mercredi 12 mai au mardi 22 juin 2012

objectifs principaux du semestre : (programme p.13)

Les étudiants s’exercent à dimensionner, disposer, assembler. Ils découvrent que l’assemblage des

éléments passe par une mise en ordre dictée par le pensée qui se confronte à une règle dictée par la

matière. Parallèlement ils expérimentent les principes de proportions et d’échelle.

type d’exercice : analyse contextuelle, projet

apports complémentaires : lecture : CALVINO, I., Le città invisibili, Einaudi, Turino, 1972. Les

villes invisibles, Les Editions du Seuil, Paris, 1974.

Travaux

la méthode de travail

Mise en situation progressive par des exercices à durée variable :

Courts (1 journée) permettant de maîtriser le séquençage du travail,

Moyens (1 semaine) pour un travail d’analyse et de reconstitution .Travail de synthèse et de

recherche sur un thème

Longs (2 à 3 semaines) autorisant un développement technique simple (assemblages, matériaux,

ambiances,insertions , etc)

Travail en équipes ( analyses , relevés, bibliographie, maquette générale etc….) , individuel (

choix,à travers deux ou trois propositions graphiques , maquette etc…. )

Codification et représentation du projet architectural :

• Cartographie référentielle : site, morphologie naturelle, morphologie artificielle, temporalité ;

• Cartographie analytique : schéma d’organisation du site (parcellaire), organisation de l’édifice

(mesures, figures géométriques), programmatique (figures associées aux fonctions symboliques et

d’usages), architectonique (composants structurels et de remplissage, composants technologiques

d’usage et de commodité)

• Cartographie structurale de conception

Représentation conventionnelle du projet architectural

 

 

participation au sujet commun

modalités : le 4ème exercice, habiter et travailler à Paris,

Corrections : intermédiaires inter structures en binôme : 50%

Evaluation : finale croisée: 50%

 

l’organisation des séances

jours de la semaine et horaire : les mercredi de 8 h 30 à 12 h 30 et vendredi de 14 h à 19 h

salle : 406

modes pédagogiques : cours de méthodologie, expérimentation avec corrections collective et

individuelle, exercices sur place, exposés...

 

les corrections, évaluations

fréquence : 2 fois par semaine une séance de corrections individuelles et une intervention

collective

critères : selon la méthode de travail

évaluation : Jurys de confrontation inter-structures en binôme représentant 80% de la note finale

Examen final sur dossier noté en jury croisé représentant 20% de la note finale .

Bibliographie

apports complémentaires : lecture : NORBERG-SCHULZ, C., Génius Loci, Dessart et Mardaga,

Bruxelles, 1981

apports complémentaires, lecture : VON MEISS, P., De la forme au lieu – une introduction à l’étude

de l’architecture, Presses Polytechniques Romandes, 1986.

apports complémentaires : lecture : CALVINO, I., Le città invisibili, Einaudi, Turino, 1972. Les

villes invisibles, Les Editions du Seuil, Paris, 1974.

Informations supplémentaires

les relations avec les autres disciplines :

Histoire, sciences sociales, construction, ...