Retour

  • S1- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural

Projet 1 - semaine intensive, exercices de projet

Groupe 11 - Thibaut David / Michel Lagersie

Responsable(s) : Thibaut David

Enseignant(s) : Michel Lagersie

  • Année : 1
  • Semestre : 1
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Les 4 piliers de la pédagogie des 2 semestres de L1-G11:

 

INITIER UNE DEMARCHE D'OUVERTURE SOCIALE ET CULTURELLE, SUSCITER CURIOSITE ET PLAISIR DE DECOUVERTE,

AMORCER UNE 'CULTURE ARCHITECTURALE', ABORDER LE PROCESSUS ANALYTIQUE.

 

ORGANISER - SANS EXCLUSIVE NI POSTURE DOCTRINAIRE - L'EXPLORATION PROGRESSIVE ET RAISONNEE DE TOUS

LES OUTILS DE LA REPRESENTATION, EN MODULER LES USAGES, ET LES CONJUGUER AU(X) PROCESSUS

D'ELABORATION DU PROJET.

 

INCITER A LA REFLEXION, INITIER À L'ESPRIT DE SYNTHESE, TRANSMETTRE LA NOTION DU SENS, PLACER EN

CAPACITE D'ENONCER UN CONCEPT: LA PENSEE COMME PREALABLE A LA CONCEPTION.

 

CONVOQUER AUTANT QUE POSSIBLE LES ACQUIS ÉMANANT DES AUTRES CHAMPS DISCIPLINAIRES ET FAVORISER LEUR

PROCESSUS D'ASSIMILATION.

Contenu

DEMARCHE GENERALE

Des yeux pour voir – Les fondamentaux

 

« De la chose construite à la représentation » : Apprendre à Voir / Comprendre / Mesurer / Analyser

/ Décoder / Traduire / Représenter. Initiation au regard analytique.

« De l’imaginaire au projet » : Répondre à des problématiques simples suscitant plaisir et

imaginaire / Espace et lumière / Cadrage et vue / Rapport au sol (la coupe comme élément central) /

Usage - Dimensionnement - Echelle.

 

 

SEMAINE INTENSIVE

Approche de l’architecture par l’observation et la représentation. Réalisation, en binômes, d’un «

dépliant touristique », concernant un bâtiment répertorié. Création d’un logo. Symbolique et

communication (autant de bâtiments étudiés que de binômes dans le groupe).

1ère identification de l'extraordinaire inégalité/diversité des membres du groupe en terme d'acquis

de tous ordres, de maitrise d'outils (manuels ou numériques), de parcours antérieurs (...).

 

 

DE LA VILLE A L'ARCHITECTURE

Un territoire urbain est choisi comme 1er périmètre de travail: Recherche de documents, visites

commentées, croquis, cartographie urbaine. Regards croisés, débats et synthèse écrite et graphique.

Prise de conscience de l'impact sur la 'ville' et plus largement de la relation qu'entretien de

facto l'architecture avec son environnement.

Thème transversal d'apprentissage de la représentation et de la restitution : Le Plan et la Coupe /

Le Croquis / Le Film.

Exemple de sites urbains: S1-2016: Cité Universitaire-Réservoirs et Parc Montsouris / S1-2015:

Bassin de La Villette-Mouzaïa-Buttes-Chaumont / S1 2014: Palais Royal-Vivienne-Victoires.

 

 

LES EXERCICES DE PROJET

Le semestre est structuré par 6 à 7 exercices d'une durée - selon le degré de complexité - de 1 à 6

semaines.

Pour chaque exercice, un document écrit explicite précise à l'étudiant(e) les contours et attendus.

Chacun de ces documents s'inscrit par ailleurs dans une mise en perspective globale de la

structuration de la pédagogie. Il existe en effet un lien direct entre le degré de réceptivité et la

capacité d'assimilation de l'étudiant(e) d'une part, et sa bonne compréhension des objectifs finaux

d'autre part.

 

D'une année sur l'autre des sujets peuvent être ré-utilisés, mais la décision se fait au fur et à

mesure du déroulement du semestre pour se situer au plus près des évènement intérieurs (ex. sujet

partagé avec un autre groupe) ou extérieurs à l'école (ex. évènement exceptionnel, exposition etc.).

Un exercice peut aussi être rallongé d'une semaine si les objectifs pédagogiques ne sont pas

atteints dans le temps imparti.

Bref l'enseignement est très structuré mais jamais figé.

 

Les exercices ont notamment pour vocation:

. Apprentissage progressif du projet, reposant sur des problématiques simplifiées, définies par des

critères thématiques,

. Approche sensible et raisonnée de la fabrication d'un espace: Assembler - Contenir - Franchir -

Parcourir...,

. Acquisition de notions structurelles dans le cadre d'une démarche intuitive,

. Découverte des effets de la lumière sur la matière.

 

Les premiers exercices sont souvent associés à des lieux contenus dans le site urbain pré-cité

(interaction entre l'architecture et son environnement).

 

 

LES COURS

Chaque séance intègre un topo d'environ 30 minutes sur un thème donné, qu'il s'agisse d'une

problématique rencontrée dans le cadre spécifique du projet ou d'une notion transversale relative à

un autre champ disciplinaire (Structure, représentation...).

 

Tout exercice ou projet comporte une part de recherche (dominante thématique engagée) à mener

parallèlement par l'étudiant pendant toute la durée de l'exercice. Les résultats de cette recherche

sont portés au journal de bord et sont figurés de façon synthétique dans les documents du 'rendu

final'.

Travaux

3 cadres de travail en correspondance avec l'acquisition d'outils spécifiques:

 

- Travaux de recherche et de documentation (Notes, photocopies, schémas),

 

- Découverte architecturale et urbaine (Dessin d'observation, croquis, relevé, photographies,

films). cf 'L'école hors les murs' (chapitre 'Supports de cours'),

 

- Développement des exercices (Représentation architecturale, maquettes d'étude, tenue d'un carnet

de bord).

 

Chaque 'rendu' d'exercice de projet implique la fabrication de 'panneaux' à afficher (Composition -

Présentation - Communication) et à commenter oralement.

Bibliographie

L'établissement d'une liste d'ouvrages peut paraître réducteur. Le principe pédagogique étant

plutôt de renvoyer le plus souvent possible, lors d'exposés, de cours, de corrections à des ouvrages

de référence.

 

La démarche pédagogique en ce domaine n'a pas pour seul but l'acquisition d'une 'culture

architecturale' mais aussi de susciter l'envie et d'ouvrir un appétit de lecture. Cela repose ainsi

sur la sensibilité et la maturité de l'étudiant et est en lien avec les problématiques abordées.

Pour la cohérence de cette fiche, disons à minima que les monographies d'une cinquantaine

d'architecte seront 'proposées' ainsi que des ouvrages plus théoriques aussi différents et à

résonances aussi diverses que 'Form, Space and Order' de Ching, 'Genius Loci' de Norberg-Schulz, ou

'Les pierres sauvages' de Fernand Pouillon.

 

En terme de représentation, l'acquisition et à minima la consultation de l'ouvrage de Jean-Pierre

DURAND 'La représentation du projet: Approche pratique et critique' sont vivement conseillées.

Informations supplémentaires

La pédagogie est articulée en 2 temps hebdomadaires.

 

Mercredi : Exercices, topos, corrections projets, rendus.

Les corrections sont collectives et pour l'ensemble du groupe en 1ère partie, puis individuelles au

sein de demi-groupes (alternance des enseignants en rythme hebdomadaire) en seconde partie de

séance.

 

Vendredi : « L ’école hors les murs ». Conférences, Visites (prescrites mais non encadrées)

d’expositions, de bâtiments, d'espaces publics, qui alimentent un « carnet de croquis » à présenter

le mercredi suivant.

Un cours exceptionnel et/ou une visite encadrée peuvent le cas échéant se tenir en alternance de ces

visites libres (Vocabulaire architectural , représentation…).

Cette 'respiration' hebdomadaire favorise par ailleurs l'accès à une forme d'autonomie dans le

processus d'acquisition des savoirs.

 

Horaires/Lieu : Mercredi de 14h à 20h : Salle: 210 – Vendredi : Lieu de visite précisé le vendredi

précédent, horaire libre, à l'appréciation de l'étudiant.

 

Suivant les années - et les enseignants en place dans les autres disciplines - établissement d'un

lien pédagogique avec les champs STA et EPCA (Participation à un jury, intervention dans le cadre

d'un topo...).