Retour

  • S6-40 Expériences pour le projet

Cours optionnel 4h

Semestre 6

01 - L'animal qui n'existe pas / quel monde ? (partiellement ou intégralement en anglais selon étudiants) - Emmanuelle Bouyer (4h)

Responsable(s) : Emmanuelle Bouyer

  • Année : 3
  • Semestre : 6
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

L'ANIMAL QUI N’EXISTE PAS, QUEL MONDE?

 

Découvrir, expérimenter différents processus de conception et modalités de représentation à partir de l’observation de l’animalité.

 

Le choix de l'animalité permet de se confronter à un univers inconnu, difficilement saisissable, volontairement loin des modèles de représentation architecturale, pour mieux s'inventer', se découvrir d'autres modes de perception et de représentation, d'autres processus de travail.

 

A la manière d'une enquête, par le biais de notations, croquis, captations, va se construire une observation de l'animalité sous ses formes diverses. Il s'agit de faire, de tâtonner, d'ouvrir un questionnement autour des notions comme la structure, les parures, l'adaptation à un milieu, la sensualité, le territoire.

 

Ce cour propose aux étudiants une posture qui les positionne entre deux pôles: l'observation de la réalité, l'exploration d'un discours scientifique et l'appel constant à l'imaginaire , au fabuleux

Cet appel vers l’imaginaire va se fabriquer à partir de l’observation des mutations du monde actuel.

Contenu

Il va s’agir d’inventer un animal qui n’existe pas à partir des mutations actuelles de notre planète, que vous allez pouvoir élargir vers des dystopies ou utopies. .

 

L’animal sera pensé en relation à son milieu, en totale interdépendance.

L’accent sera mis sur la perception que l’animal a de son monde, celui de la mouche est different de celui du chat par exemple.

C’est avec ce monde que vous représenterez l’animal sous une bulle, avec ses couleurs, ses sonorités, ses niveaux de perception.

 

 

Enquêter sur la relation animal milieu avec différentes formes de notations

À partir des decouvertes, prolonger, distordre, Inventer une relation animal/milieu qui n’existe pas encore

Presenter l’animal et son milieu tel qu’il perçoit le monde, comme une maquette fictionnelle, telles des dioramas revisités, incluant, sons, effets atmosphériques , situations… sous bulle.

 

Des Visites dans des lieux ressource: : Ménagerie jardin des plantes, Musée de la Chasse et de la Nature, Musée Fragonard (ecole vétérinaire), zoo de Vincennes.

 

l'ensemble des productions sera présenté en fin de semestre sous la forme d'un musée de l'animal qui n'existe pas. Echelle 1.

Travaux

une maquette au 1/43e 'sous bulle ' dispositif à inventer

présentation collective dispositif à inventer

 

 

Ce TD dure 4H , vous devez obligatoirement être inscrits aux deux plages horaires pour le suivre.

Bibliographie

Terra forma , manuel de cartographies potentielles. Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes, Axelle Grégoire. B42 2020

 

Le versant animal, Jean christophe Bailly Ed Baillard 2007

Le parti pris des animaux Jean christophe Bailly Ed Christian Bourgois 2013

Milieu animal, milieu humain de Jakob von Uexküll Ed Bibliothèque Rivages 2010

Abysses, Claire Nouvian. 2006

Domaine d’un rouge gorge/sculpture 1969, Jan Dibbets, ed Zédélé 2014.

Terra forma , manuel de cartographies potentielles. Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes, Axelle Grégoire. B42 2020

Dioramas, Fake nature and contemporary art. Halidora Magnusdottir/beaux arts de Paris. ed à compte d'auteur 2021

Sur la piste animale. Baptiste Morizot. Actes sud 2018

Zhong Mengual Estelle, Apprendre à voir, le point de vue du vivant. Mondes sauvages, Actes Sud,2021.

 

Revue Billebaude N°10 Sur la piste animale Fondation François Sommer et les Ed Glénat 2018

Revue Billebaude N°14 mondes sonores Fondation François Sommer et les Editions Glénat 2019

Revue Billebaude N°20 Ville sauvage Fondation François Sommer et les Editions Glénat 2022

 

camillemichel.com/Pavillon témoin 2020

Informations supplémentaires

suivi hebdomadaire en appui au projet de chaque étudiants

films d'artistes

arpentage