Retour

  • S4-10 - UE transitoire - Projet la fabrique du projet

Projet 4 -

Semestre 4

Groupe 08 - Marie-Caroline Piot, Soraya Haffaf [E0411080]

Responsable(s) : Marie-Caroline Piot-Asfar, Soraya Haffaf

Enseignant(s) : Bruno Person

  • Année : 2
  • Semestre : 4
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

GROUPE 8 – SEMESTRE 4

PROJET 2e semestre 2020-21

 

Enseignante: Marie Caroline PIOT

Enseignement associé : Bruno PERSON – Nader BOUTROS

 

L’organisation des séances

Jour(s) de la semaine et horaire : mardi

Salle(s) : en attente

Modes pédagogiques : La première semaine sera consacrée à l’analyse de projets architecturaux remarquables.

Le mois de mars sera consacré à un premier exercice pratique, sur la base d’un programme précis de plusieurs logements imbriqués dans un volume contraint défini.

Le reste du semestre sera consacré à la réalisation d’un projet associant bâtiment et espace public sur un site proposé.

 

L’HABITAT - AMBIANCES/ATMOSPHERE

 

OBJECTIF

 

Enveloppe, lumière, climat

La thématique proposée « ambiance » est comprise ici au sens large, non seulement comme ayant trait aux questions de l’enveloppe conscient des enjeux techniques que l’étudiant doit appréhender, de confort thermique et climatique, mais également comme ouvrant la porte aux questions d’atmosphère, d’ambiances susceptibles d’introduire la notion de « caractère » au sein du projet architectural.

Le rôle de la lumière et de sa modulation sera donc central dans notre appréhension de la thématique, la lumière, vecteur de chaleur mais aussi la lumière qui sublime la matière.

 

Habitat à patios

Une autre dimension doit être explorée, celle qui lie l’enveloppe à la morphologie de l’édifice. Les exercices mettront en parallèle les deux grands archétypes des établissements humains, la cour et le pavillon. Ce sont les formes de l’architecture qui ont traversées toutes les époques, formes à partir desquelles l’architecture peut prétendre à une forme d’intemporalité.

Pavillons et cours sont des éléments versatiles et universels, capables d’abriter différents usages.

La typologie du pavillon répond aujourd’hui à une logique de démocratie radicale et se caractérise par l’horizontalité des relations, l’ouverture de l’espace et la capacité d’auto-organisation et de flexibilité de l’espace, son enveloppe cherche la transparence. La cour de son côté est un élément traditionnel de la culture mondiale, associée au jardin, elle est sûrement le meilleur artefact pour apporter le nécessaire confort environnemental.

 

High density / low rise

Enfin, la question de la densité sera explorée, ainsi que celle d’intimité, autour de la typologie d’habitat à patio.

Contenu

CONTENU

 

La dominante du semestre suggère de mettre le logement comme programme dominant :

Soucieux que la question du rapport volume enveloppe soit posée sous forme d’exercice nous proposerons plusieurs explorations :

 

La semaine intensive introduira le semestre par un premier exercice d’exploration de maisons à cour ou à patio à travers le temps depuis la maison romaine, en passant par les maisons chinoises ou encore les maisons sud-américaines mais aussi des maisons plus récentes comme par exemple :

 

- MIES VAN DER ROHE, maison à trois cours, 1934

- Alvar AALTO maison à Muuratsalo

- Le CORBUSIER Maison du docteur Currutchet

- Josep Lluis SERT – Maison Sert à Cambridge Massachusset

- Alberto CAMPO BAEZA – Maison Gaspar

- AIRES MATEUS – House in leira

- Tadao ANDO – Azuma house

- Souto de MOURA - Matosinhos, Portugal

- Sou FUJIMOTO – Maison N

- Takuro YAMAMOTO – F Whitehouse, Tokyo, 2009

- Go HASEGAWA – House in Sakuradai, Tokyo, 2006

 

Le second exercice fait suite à la semaine intensive en proposant de poursuivre les investigations de Le Corbusier dans sa proposition théorique « 1 maison 1 arbre ». Ce projet est basé sur la répétition d’une unité dont l’échappée visuelle est limitée à une seule façade ou par la cinquième façade. La répétition notamment par l’adossement assurant une meilleure efficience thermique.

 

 

 

Ces deux exercices sont l’occasion pour les étudiants de comprendre les exemples des grands maîtres en se les appropriant par le projet mais aussi de percevoir combien ils étaient précurseurs par leur typologie en matière environnementale.

 

Un troisième exercice sera proposé sous forme d’un petit immeuble collectif pour que l’étudiant puisse se familiariser avec les grandes typologies distributives (noyau, coursive).

 

Le thème général de l’exercice portera sur la capacité du logement collectif à construire la ville. En effet, le logement constitue l’essentiel de l’espace bâti urbain; c’est lui qui crée le fond, le tissu, l’essence même de la ville, dans son apparence banale, ordinaire et quotidienne.

Ce projet long, qui clôture le semestre, sera développé dans toutes ses composantes, qu’elles soient contextuelles, fonctionnelles ou techniques, avec un accent particulier sur la question des typologies et morphologies urbaines. Fort de l’expérience des deux exercices courts précédents, il s’agit à présent de réaliser un projet à la fois individuel et d’ensemble, dans un contexte réel.

Au sein d’une parcelle donnée, chaque équipe d'étudiants devra déterminer les parties à construire et les vides, d'après une grille donnée. Ce choix des masses bâties, des espaces publics et des espaces résidentiels partagés devra contribuer à créer un nouvel ensemble d’habitat collectif.

 

Les enseignants de construction et de modélisation informatique seront invités à des interventions ciblés pour mesurer les performances thermiques selon des matérialités ou techniques différentes.

 

L’exploration tri-dimensionnelle permettra de visualiser les comportements des enveloppes au regard des volumétries développées.

 

 

PLURIDISCIPLINARITE

 

Les enseignants de construction et de modélisation informatique seront invités à des interventions ciblés pour mesurer les performances thermiques selon des matérialités ou techniques différentes. L’exploration tri-dimensionnelle permettra de visualiser les comportements des enveloppes au regard des volumétries développés.

 

Enseignants: Bruno PERSON – Nader BOUTROS

 

Le projet d’architecture est fait au sein même de l’exercice grâce à la double compétence des enseignants, en liaison avec les enseignants du projet « long ».

Les sujets sont fortement délimités pour donner des libertés dans un cadre précis, afin que les corrections soient le plus possible collectives et afin d’éviter les dispersions.

Cet exercice sert d’application à l’usage d’un logiciel BIM, sur un projet de dimension réduite présentant toutes les problématiques du projet « long ».

Les connaissances apprises dans cet exercice de projet enrichiront le projet long au fur et à mesure.

 

Exercice de projet construit: logements et enveloppes

 

OBJECTIF

 

Découvrir les liens entre espace intérieur et lumières ;

Construire des enveloppes avec différents matériaux et en réaliser les détails significatifs rencontrés dans les logements.

 

CONTENU

 

1- Fabrication de la volumétrie

Chaque étudiant dessine un projet libre avec les données suivantes :

- le terrain est orienté

- le niveau 0 est constitué par un assemblage de 18 carrés de 4mx4m

- le niveau 1 est constitué par un assemblage de 16 carrés 4mx4m superposés au niveau 0 (2 carrés sont vides). Parmi ces carrés, un est une loggia. 3 balcons 4x2m sont ajoutés à ce niveau.

- Le niveau 2 est constitué par 12 carrés 4mx4m (intérieurs) et 3 carrés en terrasse. Les 3 derniers carrés sont des couvertures en pente.

On obtient ainsi un volume de 3 niveaux, de 720m2.

 

2- Ouvertures

Il s’agit de disposer sur les façades des surfaces vitrées qui peuvent être des menuiseries extérieures fixes, des fenêtres et des portes-fenêtres, formant au total une surface de 16 à 20% de la surface habitable de chaque niveau.

 

3-Enveloppes

Chaque étudiant choisit un système d’enveloppe dans une liste (voir annexe), dessine en plan et en coupe le système et en calcul l’épaisseur pour avoir un R=7 m2.K/W.

Chaque étudiant choisit un système de couverture, dessine en plan et en coupe le système et en calcul l’épaisseur pour avoir un R=9 m2.K/W.

 

 

4-Calculs

Chaque étudiant rempli un tableau comportant :

- la surface de plancher

- la surface habitable

- la surface totale des façades

- la surface vitrée

Chaque étudiant modélisera son projet avec le logiciel DIAL+ pour étudier les simulations de lumière naturelle, les apports solaires et les protections solaires, la ventilation naturelle et les besoins de chaleur par m2 par an.

Les plans sont mis à jour en continu.

 

5-Plans et détails

Chaque étudiant dessinera les plans, coupes et façades de son projet avec un logiciel BIM.

Tous les détails des enveloppes seront dessinés dans les configurations suivantes :

- façade courante avec ouverture

- bord du toit

- pied de façade

- seuil de balcon, de terrasse, de loggia

- éventuellement : détails d’une serre.

Travaux

Exemples de travaux d’étudiants : voir fiche enseignement sur Teams