Retour

  • DE1 Alto - Architecture-Laboratoire des Territoires Ouverts
  • PFE

Valentin BETHUYS

PASSAGE EPHE'MER

2018

Passage du Gois, Noirmoutier

Directeur(s) d'étude(s) : Simon RODRIGUEZ-PAGES

Le passage du Gois, en Vendée est une route submersible qui relie l’île de Noirmoutier au continent. A marée basse, ce passage déroule sur l’estran son étroite bande de bitume au milieu de l’immensité maritime. Ce gué de plus de 4 kilomètres s’anime au rythme des marées dont les silhouettes verticales se dessinent à l’horizon, entre ciel et mer. Cette route n’est donc pas qu’un passage, c’est aussi une destination dont les balises refuges qui le jalonnent sont le symbole. Le problème est tel que ce site connait chaque jour une durée de vie limitée, dont la marée haute fait de lui une impasse laissant aucune trace du passage. L’enjeu n’est pas de permettre un passage permanent, qui serait un non-sens par rapport à l’identité du site. L’ambition est de faire vivre ce lieu différemment lorsque le passage n’y est plus possible. Cette hypothèse de travail s’est fondée sur la corrélation de trois volontés : établir un dialogue entre deux portes éloignées de 4 kilomètres d’intervalle, compléter le cycle de vie du site à marée haute, et enfin se servir de l’«attente» provoquée par la marée pour permettre une mise en condition de la mémoire côté île et celle de l’horizon côté continent.