Retour

  • DE3 Experimental - Dispositifs - Fabrications - numériques
  • PFE

Dardanne Camille

Noyer le polder

2018

Copenhague

Directeur(s) d'étude(s) : Marc DILET

Copenhague est une capitale en pleine essor située en zone littorale et exposée à une menace croissante d’inondations causée par le changement climatique. 

L’élévation du niveau de la mer à long terme et les changements de conditions météorologiques augmentent la gravité et la probabilité de fréquentes tempêtes. Malgré l’incertitude quant à l’étendue et l’arrivé de ces changements, la tendance est claire.

 Cette situation nécessite une planification à long terme qui intègre la transformation des effets de l’élévation du niveau de la mer, tout en étant assez flexible et robuste pour gérer l’évolution des conditions sociétales et environnementales.

Territoire défini par la municipalité pour densifier le centre-ville, Nordhavn, zone portuaire presque inactive, est le lieu depuis 2009 d’un grand concours pour construire un nouveau quartier dynamique répondant à la croissance démographique forte de Copenhague. Le projet est un nouveau plan urbain qui prend en compte la planification avec la problématique de l’eau, tant potable dans notre quotidien que celle provenant des aléas possibles ou de la montée des eaux. Trois typologies structurelles sont alors possibles et s’inscrivent dans la valorisation d’un cycle court de l’eau, des déchets et de  l'énergie.