Retour

  • DE6 Transformation
  • PFE

Priscila ESTUPINAN

Cinémathèque - Fort d'Aubervilliers

2018

Aubervilliers, France

Directeur d'études : Alessandro MOSCA

Dans mon PFE j’ai souhaité me confronter à la problématique du paysage en tant que patrimoine. Le patrimoine dont il est question est avant tout lié à la nature du site et sa relation avec les visiteurs du site, et il était important de chercher à le respecter et à le préserver tout en créant un espace culturel avec un engagement envers la communauté, l’éducation et le développement personnel de ses visiteurs. 

A l’intérieur, le fort offre un site exceptionnel où il semble que la nature a pris le pas sur l’artificiel. Les bruits de la ville se perdent dans la nature sauvage qui pousse dans les fosses et l’impénétrable couronne boisée. Mon parti-pris, consistant à reconstruire et élargir le paysage actuel en profitant de touts les caractéristiques existantes de l’environnement du site, vise à former un tout entre l’architecture et la nature. L’implantation du projet se propose ainsi de respecter la nature du site en enfouissant complètement le bâtiment sous le niveau du sol.

L’intégration souterraine offre un dialogue avec les traces du passé, le rapport à la terre étant un élément primordial du fort. Les ouvertures zénithales accueillent par ailleurs des patios qui sont reliés entre eux par un jeu de géométries qui s’unissent et forment un ensemble. Cet ensemble compose un parcours souterrain d’espaces architecturaux simples et empreints de tranquillité qui enrichit la relation entre l’homme et la nature.

Chaque patio est un vide qui emmène la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment et permet une connexion entre le ciel et la terre, tout en offrant des perceptions de profondeur aux espaces. Depuis l’extérieur, les patios génèrent des formes qui percent le niveau du sol et se mêlent au paysage tout en conservant une relation entre eux.